Intervenants 2015

Philippe Baudouin Chargé de réalisation à France Culture il est l’auteur, aux éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, de l’ouvrage Au microphone - Dr. Walter Benjamin (Prix Inathèque 2009). Il a récemment dirigé la publication du recueil Écrits radiophoniques de Walter Benjamin (éditions Allia). Il prépare actuellement un essai consacré à l'"Archéologie de la radio", à paraître prochainement aux PUF, dans la collection "Perspectives critiques". William Bourton Grand connaisseur de Sartre, William Bourton est le responsable du service "Opinions" du Soir. Il est également l'auteur, en 2008, de Le western, une histoire parallèle des Etats-Unis, paru aux Presses universitaires de France. Sophie Chassat Ancienne élève de l’ENS-ULM et agrégée de philosophie, Sophie Chassat a enseigné 7 ans (Université et lycée) avant d’exercer une activité indépendante de plume et de conseil en philosophie d’entreprise et de marque pendant 4 ans. Elle est désormais Responsable du Pôle Identités Verbales à l’agence Angie. Yannis Constantinidès Ancien Elève de l’Ecole normale supérieure, Agrégé et Docteur en philosophie, Yannis Constantinidès enseigne la philosophie dans le secondaire à Paris et l’éthique médicale dans différentes institutions. (Sans être du tout téléphage, il a suivi avec intérêt certaines séries télévisées récentes comme Dr House, Dexter, The Shield ou Breaking Bad). Derniers ouvrages parus : Le Nouveau culte du corps, François Bourin, 2013 ; édition critique du Traité sur le libre arbitre de Vauvenargues sous le titre La Liberté comme illusion, Mille et nuits, 2015 ; Nietzsche, les chemins de la liberté, Ellipses, à paraître en mars 2016. Béatrice Delvaux Figure incontournable des médias et du journalisme belge, Béatrice Delvaux a été pendant dix ans la rédactrice en chef du Soir (2001-2011). Toujours aussi passionnée, elle est depuis l'éditorialiste en chef du quotidien. Markus Gabriel né en 1980, est actuellement professeur de théorie de la connaissance, de la philosophie moderne et contemporaine à l’université de Bonn. Il est aussi directeur du Centre International de Philosophe de la même université. Il est docteur (Dr. phil., 2005) de et habilité par l’université de Heidelberg (2008). Il a enseigne comme professeur et professeur invité à New York (New School for Social Research), UC Berkeley, Fortaleza, Lisbonne, Rio de Janeiro, Beijing, Palermo, Naples et il est chercheur invité au Centre international de philosophie de l’université de Toyo à Tokyo. Auteur d’une dizaine de livre, il est plus connu pour ses livre récents : Pourquoi le monde n’existe pas (Édition Lattès 2014) et Fields of Sense (Edinburgh University Press 2015) avec lesquels il a contribué au débat sur le nouveau réalisme – un terme qu’il a introduit avec Maurizio Ferraris. Guilhem Julia Maître de conférences en droit privé, chargé d’enseignement, illusionniste semi-professionnel. Il publie en 2014 L'œuvre de magie et le droit (Larcier) où il décrit les tours de magie comme des créations mystérieuses qui méritent d’être protégés au titre de la propriété intellectuelle. Les solutions juridiques existantes n'étant pas satisfaisantes, l'ouvrage propose des remèdes pour protéger le secret professionnel du magicien. François Jost Professeur à la Sorbonne Nouvelle Paris III, il dirige le Laboratoire Communication Information Médias EA 1484 et le Centre d'Etudes sur l'Image et le Son Médiatiques (CEISME) où il enseigne l’analyse de la télévision et la sémiologie audiovisuelle. Spécialiste de l'image, il a contribué, ces dernières années, à développer en France les études théoriques sur la télévision. Il est directeur de la revue Télévision, première revue francophone scientifique sur ce média publiée par CNRS éditions. Il est l’auteur de De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ? et de Sous le cinéma, la communication. Son ouvrage Les nouveaux méchants dans les séries est à paraître chez Bayard. Scénariste et réalisateur, il a réalisé plusieurs films, dont le triplement primé La Mort du révolutionnaire, hallucinée. Pierre Kroll "Caricaturiste incontournable en Belgique, Kroll est né en 1958 au Congo. Architecte et licencié en Sciences de l'environnement tout d’abord, il devient, dès 1985 environ, dessinateur indépendant. Il est aujourd'hui le dessinateur attitré du quotidien belge Le Soir et de l'hebdomadaire Ciné-Télé-Revue, chroniqueur en télé dans l'émission Revu et corrigé sur la Une et dans l'hebdomadaire Moustique. Il dessine en direct en télévision tous les dimanches dans Mise au Point, le débat politique de la RTBF. On retrouve également nombre de ses dessins dans Courrier International. Prix de l’humour vache en France en 1986. Premier prix du Press Cartoon of Belgium 2006 et 2009. Il est aussi un des animateurs du Jeu des Dictionnaires et de la Semaine Infernale, émissions radiophoniques d’humour satirique, sur la RTBF. Depuis 1995, il publie au minimum un recueil de dessins chaque année aux éditions Renaissance du Livre." The golden book of Belgium Martin Legros Après des études de philosophie à l’Université Libre de Bruxelles et de sciences politiques à l’Ehess de Paris, il a été chercheur au Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS). Auteur de nombreux articles sur la pensée politique (de Tocqueville à Hannah Arendt et Claude Lefort). Lecteur et chroniqueur pour l’émission littéraire Le Bateau-Livre sur France 5, il a lancé en 2006 le journal Philosophie Magazine avec Alexandre Lacroix et Fabrice Gerschel. Il en est le rédacteur en chef. Robert Maggiori Philosophe, journaliste (critique littéraire) à Libération. Parmi ses ouvrages: Philosopher (avec Christian Delacampagne) (Laffont, 2014); Le métier de critique (Seuil, 2011); A la rencontre des philosophes (Bordas, 2005); Un animal, un philosophe (Julliard, 2005); La philosophie au jour le jour (Flammarion, 1994); De la convivance (Fayard, 1985). Stéphane Malfettes est directeur de l’auditorium du Louvre. Contributeur régulier de la revue Art Press, il est également cofondateur de la maison de conférences SuperTalk. Dernier ouvrage paru : American Rock Trip (éditions Zones Sensibles, 2012). Francis Métivier Philosophe, essayiste et romancier, professeur et docteur (Paris IV Sorbonne), Francis Métivier est également chroniqueur pour le site de L’Obs. Il présente depuis 2011 le « rock’n philo live » et est coréalisateur et présentateur de la chaîne numérique PHI, qui explique les philosophes par les films et les séries les plus récents. Il est l’auteur de Rock’n philo (Bréal et J’ai Lu), Sexe & Philo (Bréal), Dans ton Corps (Le Passeur) et Rap’n philo (Le Passeur). Antoine Pickels est né à Bruxelles en 1963. Il travaille depuis le début des années 1980 dans le secteur culturel. Il collabore régulièrement avec des chorégraphes et des danseurs, en tant que dramaturge, metteur en scène ou œil extérieur. Il écrit par ailleurs des textes polémiques et critiques sur la danse, l'éthique et l'esthétique gays. Depuis 1992, il écrit des textes plus spécifiquement théâtraux, qu'il porte parfois lui-même à la scène : La Ressemblance involontaire (1992), Abel/Alexina ou le sexe de l'ange (1995), L'Ecran spectral (1996), Bruxelles, ville d'Afrique (2000), Personne (2001), In nomine (2004). Carlo Rovelli physicien théorique, est l'un des créateurs de la théorie de la gravité quantique à boucles. Il a conduit ses recherches en Italie, aux Etats Unis et, actuellement, au Centre de Physique Théorique de Luminy à Marseille. Il est professeur de classe exceptionnelle de l'Université de Aix-Marseille, membre senior de l'Institut Universitaire de France, et professeur honoraire de l'Université Normale de Pekin. Il est membre de l'Accademie Internationale de Philosophie de la Science.  Pour ces recherches, il a reçu des nombreux prix, comme le Xanthopoulos Award et le Prix du Rayonnement International de la ville de Marseille.  Il est l'auteur de plus de 200 articles scientifiques, de plusieurs traités de physique théorique, et de plusieurs livres destinées au grand public. En France, il a publié "Anaximander, ou la naissance de la science" (Dunod), "Par de là le visible" (Odile Jacob) et le best seller "Sept breves lessons de physique", traduit en 24 langues. Thibault de Saint-Maurice Professeur de philosophie en lycée à Rueil-Malmaison, Thibault de Saint Maurice est l’auteur de Philosophie en séries paru en 2009 et Philosophie en séries saison 2 paru en 2010 chez Ellipses. Il est également chroniqueur pour le « Philosophe du dimanche » sur France Inter. François de Smet François De Smet est docteur en philosophie de l’université libre de Bruxelles. Il y est aujourd'hui collaborateur scientifique, au sein du Centre d'études des religions et de la laïcité (C.I.E.R.L.). Ses domaines de recherche sont la philosophie politique et les enjeux contemporains. Maître assistant à différentes hautes écoles, il est également chroniqueur régulier pour la radio la Première RTBF et le journal La Libre Belgique et coauteur de plusieurs films documentaires. Il est directeur du Centre fédéral Migration, organisme public fédéral chargé de veiller aux droits fondamentaux des étrangers, d’informer sur les flux migratoires et de lutter contre la y-traite et le trafic des êtres humains. Ses principaux ouvrages incluent Les Droits de l'homme. Origine et aléas d’une idéologie moderne, Le Tiers autoritaire. Essai sur la nature de l'autorité politique et Reductio ad hitlerum. Une théorie du point Godwin. Laurent de Sutter Laurent de Sutter est écrivain et éditeur. Il est l'auteur de nombreux livres consacrés aux liens entre loi et transgression, traduits en plusieurs langues et salués par la critique. Derniers titres parus : Métaphysique de la putain (Léo Scheer, 2014), La voie du droit (Dalloz, 2014), Striptease. L'art de l'agacement (Le Murmure, 2015), Magic. Une métaphysique du lien (PUF, 2015). Il enseigne la théorie du droit à la Vrije Universiteit Brussel. Il dirige aussi les collections "Perspectives Critiques" aux Presses Universitaires de France, et "Theory Redux" chez Polity Press. En 2015, "Les Inrockuptibles" l'ont compté parmi les "100 Français qui réinventent la culture". Pascal Taranto Né en 1965. Il est agrégé de philosophie, docteur, maître de conférences à Nantes depuis 2002 spécialisé en histoire de la philosophie anglaise. Enrico Terrone est ingénieur en électronique, PhD en philosophie, et il a une qualification pour l'enseignement de "film studies" dans les universités italiennes. Il a enseigné "film studies" pendant quatre ans à l'Université du Piémont oriental. Il est membre de Labont (Laboratoire d'ontologie, Université de Turin) et rédacteur de la revue Segnocinema. Il a écrit des essais pour des revues italiennes (y compris Fata Morgana, Rivista di estetica) et internationales (y compris La Monist, Estetika). Il a publié quatre livres: “Nell’occhio, nel cielo. Teoria e storia del cinema di fantascienza” (Lindau 2008), “Il sistema sceneggiatura. Scrivere e descrivere i film” (Lindau 2009), “Filosofia delle serie tv. Dalla scena del crimine al trono di spade” (Mimesis 2012), “Filosofia del film” (Carocci 2014). En 2014, était chercheur au Käte Hamburger Center for Advanced Study in the Humanities “Law as Culture”, à Bonn. En 2015, il est chercheur au Collège d'études Mondiales - FMSH à Paris.