Saison 2 – Intervenants

AUDE LANCELIN Auteur, journaliste agrégée de philosophie, elle enseigne dans un établissement de l'Essonne. En 2000, elle est engagée au Nouvel Observateur, où elle couvre les domaines de la culture et des idées, en particulier la critique littéraire et la philosophie. Elle a notamment réalisé pour l'hebdomadaire des entretiens avec des philosophes contemporains de renom tels Alain Badiou, Peter Sloterdijk ou encore Slavoj Žižek. Parallèlement, elle collabore aux émissions télévisées Culture et dépendances et Postface. En 2008, elle publie avec la journaliste Marie Lemonnier, qui signe également dans le Nouvel Observateur, un ouvrage intitulé Les Philosophes et l'amour (de Socrate à Simone de Beauvoir).   ALAIN BADIOU Agrégé de philosophie, Alain Badiou est professeur émérite à l’Ecole Normale Supérieure. Ayant participé à la fondation du Collège International de Philosophie avec Jacques Derrida, Jean-François Lyotard, François Châtelet, Jean-Pierre Faye et Dominique Lecourt, il est également fondateur et président du Centre International d’Etude de la Philosophie Française Contemporaine (CIEPFC). En tant qu’éditeur, il a co-dirigé la collection L'Ordre Philosophique aux Editions du Seuil de 1991 à 2007, et dirige depuis la collection Ouvertures aux éditions Fayard. Alain Badiou est également romancier et dramaturge. Parmi ses nombreux ouvrages : Le Concept de modèle (Maspéro, 1969), Théorie de la Contradiction (Maspéro, 1975), Théorie du sujet (Seuil, 1982), Peut-on penser la politique ? (Seuil, 1985), L'Etre et l'Evénement (Seuil, 1988), Manifeste pour la philosophie (Seuil, 1989), L'Ethique, essai sur la conscience du mal (Hatier, 1993), Deleuze, la clameur de l'être (Hachette, 1997), Petit manuel d'inesthétique et Abrégé de métapolitique (Seuil, 1998), Logiques des mondes (Seuil, 2006), De quoi Sarkozy est-il le nom ? (Nouvelles éditions lignes, 2007, Éloge de l'Amour (Flammarion, 2009), Il n'y a pas de rapport sexuel. Deux leçons sur «L'Etourdit» de Lacan, avec Barbara Cassin, Fayard, collection "Essais", 2010.   ANNE DUFOURMANTELLE Docteur en philosophie (Paris IV), Psychanalyste (Cercle Freudien, Paris, Après Coup Ass., New-York), Anne Dufourmantelle a enseigné à UP6-La Villette (école d'architecture) pendant cinq ans, un séminaire de philosophie (avec Jean-Paul Dollé) ; et en 2008 - 2009, un séminaire de psychanalyse à l'EHEP à Ulm. Directrice de collection chez Calmann-Lévy, la petite bibliothèque des idées, de 1998 à 2007, elle a ensuite créé la collection L'autre pensée chez Stock. Parmi ses publications : La vocation prophétique de la philosophie, éd du Cerf, "la nuit surveillée", 1998 ; De l'hospitalité, avec Jacques Derrida, Calmann-Lévy, 1998 ; La sauvagerie maternelle, Calmann-Lévy, 2001 ; Une question d'enfant, Bayard, 2002 ; Du retour, entretiens avec Toni Négri, Calmann-Lévy, 2003 ; Blind date, sexe et philosophie, Calmann-Lévy, 2003 ; La Femme et le Sacrifice, Denoël, 2007 ; American philo - entretiens avec Avital Ronell, Stock 2008 ; En cas d'amour, Payot, 2009.   SANDRA LAUGIER Professeur agrégée de philosophie, Sandra Laugier (1961) enseigne à l’université de Picardie Jules Verne depuis 1998, après avoir été maître de conférences à l’université Rennes, et professeur invitée à l’université Johns Hopkins, USA. Elle est membre du CURAPP (UMR 6054, CNRS Université de Picardie). Son domaine de spécialisation est la philosophie contemporaine : la philosophie de la connaissance (Quine), la philosophie du langage ordinaire (Wittgenstein, Austin), et la philosophie morale de langue anglaise. Elle a publié 5 livres et plus de 90 articles, et a dirigé, seule ou en collaboration, 15 ouvrages collectifs. Elle est membre du comité de rédaction des revues : Actes de savoirs (Revue de l’IUF), Archives de Philosophie, Cités, Multitudes, Revue de Métaphysique et de Morale. Sandra Laugier est notamment l'auteur de L'anthropologie logique de Quine, Vrin, 1992 ; Recommencer la philosophie : la philosophie américaine aujourd'hui, PUF, 1999 ; Du réel à l'ordinaire: quelle philosophie du langage aujourd'hui ?, Vrin, 1999, Faut-il encore écouter les intellectuels ?, Bayard, 2003 ; Une autre pensée politique américaine : la démocratie radicale, de R.W. Emerson à S. Cavell, Michel Houdiard éditeur, 2004 ; Wittgenstein. Les sens de l'usage, Vrin, 2009   THIBAUT DE SAINT MAURICE Professeur de philosophie en lycée à Rueil-Malmaison, Thibaut de Saint Maurice est l'auteur de Philosophie en séries paru chez Ellipses en 2009.   MICHEL MAFFESOLI Sociologue, professeur à l'université Paris Descartes, Michel Maffesoli a développé un travail autour de la question du lien social communautaire, de la prévalence de l'imaginaire et de la vie quotidienne dans les sociétés contemporaines, contribuant ainsi à l'approche du paradigme postmoderne. Michel Maffesoli a reçu le Grand Prix des Sciences humaines de l'Académie française en 1992 pour La transfiguration du politique. Il est vice-président de l'Institut international de Sociologie, fondé en 1893 par René Worms, et membre de l'Institut universitaire de France depuis septembre 2008. Il est notamment l'auteur de La Conquête du présent. Pour une sociologie de la vie quotidienne, PUF, 1979, Essai sur la violence banale et fondatrice, 1984, Librairie Méridiens/Klincksieck, La Connaissance ordinaire, précis de sociologie compréhensive, 1985, Méridiens Klincksieck, Au creux des apparences. Pour une éthique de l’esthétique, 1990, Plon (Réed. 1993, Le Livre de Poche), Eloge de la raison sensible, Grasset, 1996, Le Temps des tribus, le déclin de l’individualisme dans les sociétés de masse, 2000, La Table Ronde, Le rythme de vie - Variation sur l'imaginaire post-moderne, 2004, La Table Ronde, Le Réenchantement du Monde, 2007, La Table Ronde, Iconologies. Nos idol@tries postmodernes, 2008, Albin Michel, et de La République des bons sentiments, 2008, Editions du Rocher, Matrimonium, 2010, CNRS Editions,   STEPHANE CHAUDIER Stéphane Chaudier est maître de conférences en langue et littératures françaises à l'université de Saint-Étienne. Il est notamment l'auteur de nombreux articles parus dans le Bulletin d'Informations Proustiennes, de l’ouvrage Proust et le langage religieux : la cathédrale profane, 2003, Honoré Champion, et a contribué au collectif Proust et les moyens de la connaissance, textes réunis par Annick Bouillaguet (Presses universitaires de Strasbourg, "Formes et Savoirs", 2008)   RICHARD PINHAS Philosophe formé avec Gilles Deleuze et Jean-François Lyotard, Richard Pinhas est également un pionnier du rock électronique en France. Il crée en 1974 le groupe Heldon, qui produit ses nombreux enregistrements sur son propre label, Disjuncta, un des premiers labels indépendants. Son approche de la création musicale a toujours été étroitement liée aux champs philosophiques et littéraires. Il lance en 1998 le projet Schizotrope, The Richard Pinhas & Maurice Dantec Schizospheric Experience, French Readings of Gilles Deleuze's Philosophy with Metatronic Music and Vocal Processors, en hommage au philosophe. Il héberge www.webdeleuze.com, site consacré à Gilles Deleuze où plusieurs de ses cours sont téléchargeables. En 2001, Richard Pinhas publie chez Flammarion son premier livre : Les larmes de Nietzsche. Deleuze et la musique.   JEROME SCHMIDT Jérôme Schmidt est l’un des fondateurs des éditions et de la revue bimestrielle littéraire et philosophique Inculte. Egalement musicien, il collabore notamment avec Richard Pinhas depuis le projet Schizotrope. En solo, il a créé une pièce radiophonique avec Rick Moody et collaboré avec l'écrivain Eric Arlix. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages, seul ou en collaboration, et a notamment dirigé en 2008 l'ouvrage collectif J.G. Ballard, hautes altitudes aux Editions Ere.   ANTOINE PAGANOTTI Antoine Paganotti étudie le piano au conservatoire. Il travaille parallèlement la batterie qui deviendra finalement son instrument. Passionné de jazz depuis l’âge de 11 ans, il reste fidèle à cette musique tout en cultivant d’autres jardins éclectiques qui l’amènent à jouer notamment avec : «Patrick Gauthier», «PAGAgroup», mais aussi «Monkey Toon». Il est, depuis 2002, le chanteur du groupe MAGMA. Et, bien que séduit par ses qualités vocales, Christian Vander l’est tout autant par son jeu de batterie n’hésitant pas à lui confier les baguettes lors des nombreuses prestations scéniques du groupe.   MILOSH LUCZYNSKI Artiste plasticien, vidéaste, performer, Milosh a développé sa propre technique de mix vidéo en live.   ÉRIC AESCHIMANN Après avoir été journaliste politique, économique, et littéraire, Éric Aeschimann est actuellement responsable des pages Rebonds de Libération. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages : La Guerre de Sept ans, histoire secrète du franc fort avec Pascal Riché , 1996, Calmann-Lévy, L'Étoile de Matignon, 2001 ,Julliard, Chirac d'Arabie avec Christophe Boltanski, 2006, Grasset, “Libération” et ses fantômes, 2007, Le Seuil, et Dieu n'existe pas encore, 2008, Flammarion.   STEPHANE LEGRAND Agrégé et docteur en philosophie, Stéphane Legrand a publié Les normes chez Foucault en 2007 aux PUF, et l'essai Esquisse d'une contribution à la critique de l'économie des savoirs en 2009, Le Clou Dans Le Fer, avec Gillaume Sibertin-Blanc. Egalement romancier, il a publié, sous le pseudonyme d’Étienne Celmare, Triste après l’amour, 2006, Fayard, ainsi que Lost album. Autour de Phil Spector avec Sébastien Le Pajolec en 2009 chez Inculte, collection Afterpop. Il collabore régulièrement au Monde des Livres.   PACOME THIELLEMENT Ecrivain, critique, et vidéaste, Pacôme Thiellement collabore aux magazines Rock & Folk et Chronicart. Il est l’auteur d'essais tels que Economie Eskimo : le rêve de Zappa (éditions M.F, 2008), L’Homme Électrique — Nerval ou la vie (éditions M.F, 2005), Poppermost – considérations sur la mort de Paul McCartney (2002, éditions M.F), Cabala, Led Zeppelin occulte (Hoebeke, 2009), et La main gauche de David Lynch. Twin Peaks et la fin de la télévision (PUF, 2010)   FRANÇOISE GAILLARD Professeur à l’université de Paris VII, elle enseigne régulièrement dans des universités étrangères, tout spécialement au Canada et aux Etats-Unis. Elle a collaboré pendant plusieurs années à la Quinzaine littéraire ainsi qu’à la revue Canal. Auteur de nombreux articles sur l’art, l’architecture et la crise de la modernité, Françoise Gaillard travaille régulièrement avec La Revue Parlée du Centre Georges Pompidou. Elle est également membre du comité de rédaction de la revue Esprit et des Cahiers de Médiologie, et a notamment publié Diana Crash, 1999, éditions Descartes, et La Modernité en questions, 1998, Éditions du Cerf.   ANDRE SCALA Les travaux d'André Scala, agrégé de philosophie, ont porté notamment sur Pieter de Hooch, Spinoza ou encore Berkeley. Après avoir enseigné à l'Université de Valenciennes et à Lille III, il est actuellement professeur au Lycée des Iscles à Manosque. Co-scénariste du film de Philippe Colin Les Derniers Jours d'Emmanuel Kant (1992), il est également le co-auteur, avec Jackie Berroyer, de l'émission de télévision Pas si vite! Parmi ses publications : Préface, traduction et commentaires de Spinoza, Traité de la Réforme de l'Entendement, Presses Pocket, « Agora », 1990; « Outre la philosophie... outre la République », dans La République et l'école, textes choisis par Charles Coutel, coll. « Agora », Presses Pocket, 1991 ; avec Michel Field, Petits dialogues entre amis, Albin Michel, Arte éditions, 1997; Spinoza, Les Belles Lettres, « Figures du savoir », 1998; avec Jackie Berroyer, Pas si vite !, Canal+ éditions, 2000 ; Berkeley, Les Belles Lettres, « Figures du savoir », 2007.   DANIEL LIOTTA Professeur agrégé de philosophie, Daniel Liotta enseigne au Lycée Mistral d'Avigon, à l'IUFM d’Aix-Marseille, et participe au Master « Science, santé et société », Université de Médecine de la Timone, Marseille. Ayant publié de nombreux articles dans des revues, il est l'auteur de Qu’est-ce qu’une reprise ? Deux études sur Foucault, Collection Essais, édition Transbordeurs, 2007, et de Pourquoi bavarder ?, Collection « Pourquoi ? », édition Aléas, 2009. Il a contribué aux ouvrages collectifsLe consentement. Droit nouveau du patient ou imposture?, sous la direction de Jean-Paul Caverni et Roland Gori, collection Champs Libres, éditions in Presse, 2005, « Deux dévalorisations récentes du consentement » Sanction et punition dans l’éducation de l’enfant et de l’adolescent. Actes du colloque organisé à Marseille les 19 et 20 mai 2008, Anthéa : « La punition : un impératif humain », Portraits de maîtres. Les profs de philo vus par leurs élèves, sous la direction de Jean-Marc Joubert et Gilbert Pons, CNRS éditions, 2008 : « Gérard Lebrun », Risques et psychiatrie. Enjeux éthiques. Coordination : Nicole Cano, Perrine Malzac, Blandine Richard, éd. Solal, col. Ethique et pratiques soignantes, 2009 : « Normes et risques ».   GERARD BERRY Gérard Berry, né en 1948, est un chercheur mondialement connu dans le domaine de l'informatique qui travaille sur les langages de programmation, leur sémantique, leur compilation sur cibles matérielles ou logicielles et leur vérification formelle. Ses travaux ont concerné trois domaines : les langages de programmation fonctionnels, les langages parallèles et temps-réel, et les circuits électroniques. Il a donné en 2008 un cour au Collège de France, accompagné de séminaires par des personnalités extérieures, sous l'intitulé « Pourquoi et comment le monde devient numérique ? ». Il est membre de l'Académie des sciences, de l'Académie des technologies, et de l'Academia Europaea. Il est aussi directeur scientifique d'Esterel Technologies et a été en 2008 le titulaire de la chaire d'innovation technologique Liliane Bettencourt du Collège de France.   NORMAND BAILLARGEON Normand Baillargeon est professeur en sciences de l'éducation à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Essayiste, militant libertaire et collaborateur de revues alternatives, il a également été chroniqueur au journal Le Devoir. Directeur de collections aux Presses de l’Université de Laval, il a co-dirigé La vraie dureté du mental. Hockey et philosophie et Je pense, donc je ris. Humour et philosophie (2009 et 2010, collection Quand la philosophie fait pop !), il est également l’auteur de Raison oblige. Essai de philosophie sociale et politique (2009, Presses de l’Université de Laval).   JACKIE BERROYER Scénariste, auteur, acteur et dialoguiste, Jackie Berroyer s'est fait connaître à partir de 1975 comme critique de rock à Charlie-Hebdo et a collaboré également à Hara-Kiri, Siné Hebdo, Libération, Rock & Folk, et Actuel. Au cinéma, il a notamment signé ses scenarios pour Laurence Ferreira Barbosa, Jean-François Stévenin, Patrick Bouchitey, Cédric Klapisch, et joué dans des films de Jean-Pierre Mocky, Jean-François Stévenin, Olivier Assayas, Yolande Moreau, Patrick Bouchitey, Laurence Ferreira Barbosa, Cédric Klapisch, d'Albert Dupontel. Il a également travaillé comme animateur à la télévision, où il a notamment présenté l’émission d'humour et de philosophie Pas si vite sur Canal+, en plus d'interventions dans Nulle part ailleurs.   PETER SZENDY Peter Szendy est philosophe et musicologue, maître de conférences à l'université de Nanterre (Paris X) et conseiller à la Cité de la musique. Bibliographie (extrait) : Musica pratica. Arrangements et phonographies de Monteverdi à James Brown, L’Harmattan, 1997 ; Écoute. Une histoire de nos oreilles, Minuit, 2001 ; Membres fantômes. Des corps musiciens, Minuit, 2002 ; Wonderland. La musique, recto verso, avec Georges Aperghis, Bayard, 2004 ; Les Prophéties du texte - Léviathan. Lire selon Melville, Minuit, 2004 ; Béla Bartok, Ecrits. Présentation et traduction, Contrechamps, 2006 ; Sur écoute. Esthétique de l’espionnage, Minuit, 2007. Tubes. La Philosophie dans le juke-box, Minuit, 2008.   EMMANUEL MAHE Emmanuel Mahé est Docteur en sciences de l’information et de la communication. Après avoir occupé le poste d’ingénieur de recherche chargé d’études prospectives à la division R&D de France Télécom – Orange, il est travaille actuellement à la Direction de la Communication du groupe. Il a été chargé d’enseignement universitaire, notamment à Rennes 2, Paris 8, et Nantes. Il est l’auteur d’un rapport sur les nouveaux types de publications en ligne, écrits et multimédia, dans le cadre d’une commande du Ministère de la culture et de la communication sur « la critique on line ». Il est également l’auteur de nombreux articles, tels que « Vidéosurveillance panoptisme ou non ? » in Foucault à l’œuvre, deux années de lectures foucaldiennes dans un laboratoire de SHS, collectif paru en 2006 aux Éditions Modulaires Européennes & InterCommunications , et de nombreux articles sélectionnés par un comité de lecture scientifique. Emmanuel Mahé a récemment contribué à l’ouvrage collectif Recherche & Création, Art, technologie, pédagogie, innovation (2010, Les Éditions du Parc, Énsa Nancy/Burozoïque).   MAURIZIO FERRARIS Philosophe, Maurizio Ferraris enseigne l'Université de Turin. Il contribue aux pages culture de la Repubblica. Parmi ses publications traduites en français : T’es où ? Ontologie du téléphone mobile, Albin Michel, 2006 ; Goodbye Kant !: ce qu’il reste aujourd’hui de la Critique de la raison pure, L’Eclat, 2009   N+N CORSINO Basés à Marseille, Nicole et Norbert Corsino sont chorégraphes et chercheurs. Intéressés par la cinétique des corps et des paysages, ils explorent les territoires où la danse peut surgir et s’écrire afin de donner à voir comment le mouvement des corps les modifie. Ils changent d’espaces de représentation pour la danse en montrant leurs fictions chorégraphiques sous la forme de films et d’installations   PIERRE MUSSO Pierre Musso est philosophe de formation, docteur en sciences politiques, professeur en Sciences de l'information et de la communication à Télécom ParisTech, ainsi qu'à l'université de Rennes II, et chercheur au LTCI, au LAS Université de Rennes 2 et associé au LIRE -ISH Université de Lyon II. Il notamment l’auteur de Télécommunications et philosophie des réseaux. PUF, collection Politique éclatée, 2è édition, 1998 ; Saint-simon et le saint-simonisme, Que sais-je? PUF 1999 ; Critique des réseaux, PUF, 2003 ; Réseaux et société, PUF, 2003 ; Le vocabulaire de Saint-Simon, Ellipses, 2005 Télé-politique. Le sarkoberlusconisme à l'écran, La Tour d'Aigues, Éditions de l'Aube, 2009 ; Les imaginaires des techniques de communication, Éditions Syllepse, 2010