SAMEDI 16 OCTOBRE

 

📍Muséum d'histoire naturelle - 16h30

« La préhistoire de la connerie »  

Jean-Paul Demoule, archéologue, ancien président de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) 

Thibaut Sardier, journaliste à Libération, service Idées, et essayiste. 

 

Si la « connerie » n’est pas nécessairement un concept historique, voire philosophique, très défini ni très élaboré, sans même évoquer ses connotations sexistes, elle offre néanmoins l’occasion de s’interroger, de manière pas forcément futile, sur la trajectoire générale de l’humanité. Le regretté François Cavanna avait d’ailleurs publié sur ce sujet dès 1986 un ouvrage de référence, Et le singe devint con. C’est bien la connerie, en effet, qui a permis à un primate, parmi 181 autres, de prendre possession de la planète au point d’agir sur son climat et d’enclencher la sixième extinction massive des espèces ? On ne saurait néanmoins réduire cette impressionnante trajectoire, longtemps conçue comme triomphante mais désormais comme angoissante, à une sorte de destinée irrémédiable et tracée d’avance. Elle résulte en effet, au fil de siècles et des millénaires, de choix, souvent fort divers selon les successives sociétés humaines. Ainsi, était-il logique pour une espèce africaine, ou du moins de certains de ses membres, de choisir de sortir de son confortable berceau pour aller vivre à grand peine sous d’improbables latitudes ? Tous n’ont d’ailleurs pas fait ce choix. Était-il vraiment sage de domestiquer des animaux et des plantes au prix d’un temps de travail quadruplé, d’une démographie incontrôlable, d’un épuisement des ressources naturelles et, entre autres, de pandémies généralisées ? pourquoi 99% de ces primates admettent-ils qu’un centième d’entre eux possèdent les deux tiers des richesses mondiales, alors qu’ils sont – et très largement – majoritaires ? Voilà quelques-unes des questions que nous pourrons nous poser à cette occasion, du moins entre primates réputés intelligents. 

Jean-Paul Demoule 

Muséum d'histoire naturelle

Palais Longchamp, Rue Espérandieu, 13004 Marseille 

Réservation conseillée au 04 91 14 59 55 ou à sbagnoli@marseille.fr / jgres@marseille.fr